Arts plastiques : Hachemi Ameur s’emmène les pinceaux
Search
Samedi 19 Septembre 2020
Journal Electronique

Quoi de mieux pour tromper un confinement qui n’a que trop duré. A l’aune de la crise sanitaire, Hachemi Ameur, artiste-peintre de renom, retrouve le chemin de son atelier mostaganémois, pour nous plonger dans son univers fait de mille et une toiles bariolées, où sens et esthétique font cause commune.

Une philosophie, en somme, donnant à son auteur l’attitude d’explorer une thématique éminemment humaniste qu’il porte comme un engagement. C’est dans une exposition virtuelle, diffusée actuellement sur la page Facebook de l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (Aarc), initiatrice de la rétrospective, que le plasticien dévoile un bel échantillon de ses travaux artistiques, que les passionnés des arts plastiques apprécieront à coup sur. Cerise sur le gâteau, en plus d’une vingtaine de toiles- connues des initiées- qui se répartit dans une variété thématique dominée par les paysages, de mer notamment, Hachemi Ameur présente ses nouveau-nés, nés, tous ou presque, de cortèges de morts et malades charriés par cette folle pandémie. Essentiellement des portraits que les fins pinceaux de l’artiste-peintre travaillent avec un tel doigté qu’on en reste comme deux ronds de flan ! Il faut dire que le confinement que l’artiste s’est astreint depuis mars dernier, fut une belle opportunité pour travailler davantage sur des créations nouvelles, puisées dans ce mal qui ronge l’humanité. «La pandémie, en effet, m’a insufflé une détermination et une force pour me mettre en quarantaine chez moi. Je me suis donc adapté à cette situation pour travailler dans ce cadre pour exprimer mon message de sensibilité à l’opinion publique», dit-il sur une vidéo postée sur le même espace virtuel. Et de renchérir : «Je note plusieurs travaux dont des portraits, plus ou moins différents par rapports à mes œuvres précédentes, faits avec des techniques différentes. Elles expriment l’anxiété qui s’est emparée des gens depuis l’apparition de la pandémie.» Ce n’est pas l’univers «amuerien» qui est aussi fait de nature morte, un registre dans lequel il excelle. Quant aux techniques abordées : «Des fois en peignant directement à la vue du sujet, sinon je reprends des photos à la manière de Jean-Antoine Watteau, le célèbre peintre français du XVIIe siècle, en esquissant des croquis au crayon avant d’entamer le travail», explique Hachemi Ameur qui revient, une nouvelle fois, dans cette vidéo, sur son identité esthétique faisant de l’Homme, l’humanité, et la femme- omniprésente dans ses travaux- le centre de son univers artistique.

Parcours
Pour ceux qui découvrent l’artiste, Hachemi Ameur, apprend un communiqué de l’Aarc, est né le 20 novembre 1959 à Hadjout. Ayant la peinture dans le sang, il décroche en 1981, un Certificat des études artistiques générales (C.E.A.G) à l’Ecole nationale des beaux-arts d’Alger. Il intègre l’atelier de dessin chez Denis Martinez et Samta Benyahia, puis l’atelier de miniature chez Mohamed Ranem et Mostefa Bendebbagh. En 1985, il obtiendra son diplôme national d’études des beaux-arts (D.N.E.B.A), spécialité «Miniature», suivi d’un autre diplôme en 1988, des études supérieures BA Dégrée, Central academy of applied arts, Pékin, Chine. Son parcours de plus de 30 ans, a permis à l’artiste d’exposer ses œuvres dans les plus grandes salles d’exposition d’Algérie, depuis le Hall de la mairie de Kouba en 1981, à la salle Hamada de Mostaganem (1992), la galerie Elfa d’Oran (1994) et celle de l’Institut de l’agronomie en 1996, à Mostaganem. Après avoir sillonné tout le pays, notre artiste a franchi les frontières pour dévoiler ses œuvres plusieurs fois en France, lors par exemple de la Journée de Mostaganem en France (Salle Hexagone, Grenoble), en 2000, puis lors de «L’Eté se Livre» à Annecy (France). A Washington (USA) Ameur expose puis à Téhéran (Iran). Lors des expositions collectives, l’inlassable miniaturiste expose.
 Amine Goutali

  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja
  • Le Président Tebboune inaugure le Cercle du site de l'ANP à Ain Naadja

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Parlement
Le Parlement avec ses deux chambres ouvrira sa session ordinaire le 2 septembre. La séance d’ouverture du Conseil de la nation est prévue à 11h. 

 Exposition  virtuelle

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

Fédération algérienne de voile 
Le premier stage des sélections algériennes de voile se déroulera la mi-août à l’Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques d’Alger-Plage (Est).

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept