Réforme du Conseil de sécurité de l'ONU: la vision de l'Algérie exposée à Dakar
Search
Dimanche 19 Janvier 2020
Journal Electronique

Le Secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé de la Communauté nationale et des Compétences à l'étranger, Rachid Bladehane, a exposé, lundi à Dakar, la vision de l'Algérie sur la réforme du Conseil de sécurité de l'ONU et souligné son attachement à la position africaine sur cette question.

M. Bladehane intervenait lors des travaux de la huitième réunion ministérielle du Comité des dix chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA) sur la réforme du Conseil de sécurité de l'ONU (C-10), co-présidée par le Sénégal, pays hôte, et la Sierra Leone en sa qualité de président et de coordonnateur du Comité".

Cette réunion a été consacrée à l'évaluation des progrès réalisés dans le cadre des négociations intergouvernementales sur la réforme du Conseil de sécurité de l'ONU (IGN), à l'examen des moyens à même de promouvoir davantage la position africaine commune, telle que reflétée dans le Consensus d'Ezulwini et la Déclaration de Syrte, et au renforcement de la cohésion et de l'unité des Etats membres de l'UA sur la question de la réforme du Conseil de sécurité.

Au cours de cette rencontre, M. Bladehane a exposé la vision de l'Algérie sur la réforme du Conseil de sécurité et souligné son attachement à la position africaine, telle qu'articulée dans le Consensus d'Ezulwini et la Déclaration de Syrte, ainsi qu'à la mise en œuvre du mandat assigné au C-10 par les Chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA.

M. Bladehane a plaidé en faveur de "la réparation de l'injustice historique que le continent africain a subie et qu'il continue de subir, à savoir son aspiration légitime à occuper deux sièges permanents et deux autres sièges non permanents au sein de cet organe principal de l'ONU, ayant pour mandat principal le maintien de la paix et de la sécurité internationales".

Dans ce cadre, le Secrétaire d'Etat s'est félicité du "soutien croissant dont bénéficie désormais la position africaine commune de la part d'un nombre important d'Etats membres et de groupes d'intérêt", précisant qu'il s'agit d'"un acquis considérable qui conforte la validité et la justesse de la requête de l'Afrique".

M. Bladehane a, enfin, souligné "la nécessité pour le continent africain de sauvegarder sa cohésion, sa solidarité et son unité, afin de faire progresser la position africaine commune et parvenir à un Conseil de sécurité plus accessible, démocratique et représentatif, en cohérence avec les réalités géopolitiques nouvelles".

A noter que cette huitième réunion ministérielle a été sanctionnée par l'adoption d'un document final qui comporte une série de recommandations visant à "promouvoir et à faire progresser la position africaine commune, laquelle s'articule autour du Consensus d'Ezulwini et de la Déclaration de Syrte, qui prévoit l'octroi à l'Afrique de deux sièges permanents, assortis du droit de veto, ainsi que deux sièges non permanents supplémentaires".

Mis en place en 2005, le C-10 a été mandaté par les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA de défendre la position africaine dans le cadre du cycle de négociations intergouvernementales sur la réforme du Conseil de sécurité de l'ONU, qui se déroule à New York.

Il se compose de l'Algérie, la République du Congo, la Guinée Equatoriale, le Kenya, la Libye, la Namibie, l'Ouganda, la Sierra Leone, le Sénégal et la Zambie.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

MDN

L’Ecole des techniques d’intendance de Blida organise, le 20janvier  à partir de 8h30, au Centre régional de l’information Chahid-Mohamed-Madi, des journées d’information.

Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé, en collaboration avec la Direction générale de la Protection civile, organise, le 20 janvier  à 9h30, à l’Institut national de la santé publique, une conférence sur les dangers du monoxyde de carbone.

Ministère du Commerce
Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, préside, le 20 janvier  à partir de 9h, au Centre international des conférences à Alger, la cérémonie d’ouverture de la conférence nationale sur les conditions d’activité du commerce international.

Ministère de l’Agriculture
Le secrétaire général du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, Hamid Hamdani, présidera, le 20 janvier  à 9h30, au siège de la Chambre de l’Agriculture, une réunion de travail avec le Conseil national interprofessionnel de la filière pomme de terre.

 

HCI

Le Haut-Conseil islamique organisera, les 25 et 26 février, en coopération avec la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, le colloque international Mohamed El Arabi Ben Etebani intitulé «La connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera, le 20 janvier à 10h, la 432e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement
de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

Ministère de la Santé
Le ministère de la Santé, en collaboration avec la Direction générale de la Protection civile, organisera, le 20 janvier à 9h30, à l’Institut national de la santé publique, une conférence de presse sur les dangers du monoxyde de carbone.

 

 SEEAL

Dans le cadre du lancement d’une campagne d’information et de sensibilisation sur la qualité de l’eau produite et distribuée par la Seaal, une visite au profit de la presse sera organisée, le 20 janvier à 10h, au centre d’accueil téléphonique opérationnel de Bir Mourad Raïs, à la station de traitement d’eau potable de Hlaïmia et au laboratoire process de Boudouaou.

 

Salon national du recrutement

Le 14e Salon national du recrutement «Carrefour, emploi et formation» se tiendra, du 28 au 30 janvier, au Centre international des conférences Abdellatif-Rahal (Alger).

  

Musée du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organisera, le 20 janvier, à 10h, la 432e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

Université Oran 1

L’Université Oran 1 Ahmed-Ben-Bella organisera, à la fin du mois de janvier, des journées scientifiques dédiées à l’agriculture intelligente.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire un don de son sang.

 

 

CRA
Le Croissant-Rouge algérien (CRA) supervisera, le 20 janvier à 10h, le départ, à partir du stade du 5-Juillet à Alger, d’un convoi de denrées alimentaires et autres objets à destination de la Libye.

CACI

La Chambre algérienne de commerce et d’industrie organise, le 20 janvier  à partir de 8h30, au CIC Club-des-Pins (Alger), un séminaire national sur l’incoterm 2020.

ANVREDET

L’Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et du développement technologique signera, le 20 janvier à 10h, une convention de partenariat avec le CRTI, au siège de ce dernier.
Machaâl EchaHid
L’association Machaâl Echahid, en collaboration avec le quotidien El Moudjahid, organise, le 22 janvier à 10h, à l’occasion du 60e anniversaire de la création de l’état-major de l’Armée de libération nationale (ALN), une conférence de la mémoire en hommage à ses membres.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept