L’Algérie va renoncer graduellement à l'importation des céréales
Search
Vendredi 22 Novembre 2019
Journal Electronique

Le Premier ministre, Noureddine Bedoui a affirmé, lundi, que le Gouvernement était déterminé à impulser et développer la filière céréalière pour assurer la sécurité alimentaire du pays et renoncer graduellement à l'importation tout en ouvrant des perspectives d'exportation dans l'avenir, a indiqué un communiqué des services du Premier ministère. Présidant une réunion interministérielle consacrée à l'examen du Programme de développement de la filière céréalière, notamment dans le Sud et les Hauts plateaux, M. Bedoui a indiqué que le "Gouvernement s'emploi à impulser et développer cette filière pour assurer notre sécurité alimentaire, et renoncer graduellement à l'importation, désormais un lourd fardeau pour le Trésor public tout en ouvrant, dans l'avenir, les perspectives d'exportation". Pour ce faire, le gouvernement, poursuit M. Bedoui, est "déterminé à soutenir ce secteur notamment dans le Sud et les Hauts Plateaux, au vu des compétences et des capacités productives dont recèlent ces régions faisant d'elles l'avenir de l'agriculture en général, et particulièrement la filière céréalière". Ont pris part à cette réunion, les ministres de l'Enseignement supérieur, de l'Industrie, de l'Agriculture, du Commerce et des Ressources en eau, des deux Secrétaires généraux (SG) des ministères de l'Intérieur et des Finances, du Directeur général (DG) de l'Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) et du DG du Bureau national d'études pour le développement rural (BNEDER). Le Premier ministre a écouté, lors de cette réunion, un exposé présenté par le ministre de l'Agriculture sur les principaux indicateurs de cette filière et les mesures proposées pour son développement. Ce dernier a fait état de la hausse considérable des niveaux de production atteignant 56,3 millions de quintaux, avec une augmentation remarquable de la quantité du produit collecté, de l'ordre de 28 millions de quintaux, soit 152% par rapport aux niveaux de collecte enregistrés au cours de la dernière décennie, a ajouté la même source. Le ministre de l'Agriculture a présenté également une synthèse qui a fait ressortir l'impact très positif des mesures décidées par le Gouvernement en matière de rationalisation des importations de céréales dans le cadre de la régulation des importations et la préservation des réserves nationales en devise, citant notamment l'essor qualitatif qu'a connue la production du blé dur avec 32 millions de quintaux. Cette réalisation a permis d'atteindre l'autosuffisance en arrêtant, en juin 2019, les importations de cette matière. Ces mesures ont réduit considérablement la facture d'importation de plus d'un (01) milliard Usd, dont 908 millions Usd pour le blé dur.

Intervenant à l'issue de l'exposé, M. Bedoui a relevé que l'analyse de la réalité économique de notre pays fait ressortir plusieurs dysfonctionnements et phénomènes très négatifs , notamment, en matière d'orientation et d'efficacité de la subvention accordée par l'Etat, outre le phénomène de gaspillage du pain, qui a atteint un seuil alarmant, pèse sur le trésor public et s'oppose aux valeurs de notre société. Les statistiques font état de 10 millions de baguettes gaspillées par jour, soit 36 milliards de DA par an.

                       Rationalisation de la consommation du blé tendre

Dans ce cadre, le Premier ministre a relevé l'impératif de poursuivre le travail pour la rationalisation de la consommation locale en blé tendre, à travers notamment la lutte contre le gaspillage dans la consommation du pain et à diversifier le mode alimentaire pour protéger la santé du citoyen. Pour ce faire, le Premier ministre a décidé de lancer une large campagne de sensibilisation, supervisée par les ministres du Commerce et de la Santé, avec la participation de tous les secteurs concernés, notamment l’Education nationale et les Affaires religieuses ainsi que les organisations de la société civile, en sus des experts de la santé et de la communication, et l’utilisation de tous les canaux de communication, et plus particulièrement les réseaux sociaux. Il s'agit en outre d'encourager l'utilisation et la vulgarisation des énergies renouvelables dans le domaine agricole et dans la filière céréalière, en particulier, à travers, notamment, l’octroi d'avantages exceptionnels au profit des investisseurs, notamment dans les Hauts-Plateaux et le Sud. Dans ce sillage, le Premier ministre a ordonné l’adoption d’une approche de généralisation des énergies renouvelables dans le cadre de la relance des projets d’électrification agricole de façon à permettre d’économiser les ressources et de garantir un bénéfice à un plus grand nombre d’investisseurs agricoles, cette mesure ayant été une revendication insistante de cette catégorie

Santé

    • Stériliser les moustiques pour combattre des maladies

      L'ONU a indiqué jeudi qu'elle allait examiner s'il était possible de combattre des maladies comme la dengue ou Zika en réduisant le nombre de moustiques dans le monde, en traquant et stérilisant les mâles. Le constat de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est sans appel: les moustiques font partie des animaux les plus dangereux par le nombre de décès qu'ils provoquent dans le monde. L'infection à virus Zika, la dengue, le chikungunya et la fièvre jaune sont ainsi quatre maladies transmises à l'homme par la même espèce de moustique, appelé Aedes aegypti.

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Conseil de la nation

Le Conseil de la nation reprendra ses travaux en séance plénière à partir de dimanche prochain par la présentation du projet de loi de finances 2020 (PLF 2020), suivie, le lendemain, du débat du projet de loi, puis de la présentation et du débat du projet de loi organique modifiant et complétant la loi organique relative aux lois de finances.

Ministère des Transports
Le 4e Salon international du transport et de la logistique, qu’organise la CACI en partenariat avec la Safex au Palais des expositions (Alger), prendra fin le 21 novembre.

Ministère de la Santé
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière lancera la campagne de dépistage du diabète et de l’HTA et leurs complications du 21 au 23 novembre à la place de la Liberté, wilaya de Khenchela.

Ministère des Sports
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, présidera, le 21 novembre, à 18h30, au CCI Abdellatif-Rahal, une cérémonie en l’honneur de l’équipe nationale handisport d’athlétisme.

Ministère de l’Education nationale
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, prendra part aux travaux de la 40e session de la Conférence générale de l’Unesco, qui aura lieu du 12 au 27 novembre à Paris (France).

 Ministère du Travail 

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam, en présence du ministre de la Santé, Mohamed Miraoui, et de l’Enseignement supérieur, Tayeb Bouzid, présidera le 21 novembre à partir de 9h au siège du ministère, la rencontre d’évaluation des travaux du comité de concertation intersectoriel.

 

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera, le 21 novembre , à 10h, la 416e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

CNAS

La caisse nationale de sécurité sociale, agence d’Alger lance jusqu’au 21 novembre au niveau des universités d’Alger une campagne d’information et de sensibilisation au profit des étudiants.

 

FCE
Le Forum des chefs d’entreprise, en partenariat avec l’Université des sciences et de la technologie Houari-Boumediène et Massachusetts Institute of Technology, organisera, samedi prochain, à 9h, au village universitaire de l’USTHB, une rencontre sous le thème «La recherche & développement et l’innovation en Algérie».

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

Société algérienne de cardiologie
La Société algérienne de cardiologie organisera du 21 au 23 novembre à l’hôtel El Aurassi (Alger), son congrès international qui aura pour thème «les facteurs de risques cardiovasculaires et leurs impacts». 

 

Musée des beaux-arts
A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale Académie des beaux-arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger une exposition «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnol Goya, se tiendra du 21 novembre au 15 décembre prochain au Musée des beaux-arts d’Alger.

 

 Salle Ibn Zeydoun 

A l’occasion de la sortie de son nouvel album «Wlidy», le chanteur Youss donnera, le 21 novembre à la salle Ibn Zeydoun de l’Office Riadh El Feth, à Alger, un concert de musique.

 

Park Mall de Sétif
Le groupe Babylone sera en concert le 30 novembre à 14h à la salle The Dôme Park Mall, Sétif. La première partie sera assurée par Dj. Souhil.

Coupole Mohamed-Boudiaf
Le rappeur franco-algérien Anas se produira pour la première fois en Algérie avec un concert prévu le 21 novembre prochain à partir de 18h à la Coupole du complexe Mohamed-Boudiaf d’Alger. La première partie du spectacle sera assurée par Dj Randall et Zedk.

 

Roche Algérie
Le groupe pharmaceutique Roche Algérie organisera, les 22 et 23 novembre, à 14h30, au Sheraton Alger, le Sommet international de l’oncologie et hématologie.

 

Musée des beaux-arts
A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale Académie des beaux-arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger une exposition «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnol Goya, se tiendra du 21 novembre au 15 décembre prochain au Musée des beaux-arts d’Alger.

Institut français d’Alger

Robert Solé, essayiste et journaliste au journal Le Monde, animera, lundi prochain à 18h, à l’Institut français d’Alger, une conférence sous le titre «Ils ont fait l’Egypte moderne»

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept