bannière vote
La Une
Search
Samedi 07 Décembre 2019
Journal Electronique

Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a appelé, jeudi 6 Décembre, à Alger, les médias à contrecarrer les tentatives étrangères de désinformation et à « battre en brèche les accusations tendancieuses à travers lesquelles certains milieux veulent attenter à l'Algérie et discréditer son action humanitaire ». Contrairement à l'approche de nombre de médias occidentaux, le traitement de la souffrance humaine, par nos médias nationaux, n'est pas à visée sélective ou lucratives, mais repose fondamentalement sur des critères moraux et humanitaires".

Le volontariat se distingue du travail rémunéré par la réciprocité, l’envie d’être utile, d’agir concrètement, voire de donner du sens à une vie. L’engagement de ceux qui ont choisi d’être volontaires est souvent motivé par le désir de défendre une cause à travers d’innombrables services rendus aux autres. Leurs initiatives, leur attention peuvent se traduire par des actions et gestes visant à améliorer la santé, réduire la pauvreté et l’exclusion sociale, veiller à la scolarisation d’enfants abandonnés ou agir sur des problèmes environnementaux. Ces actions de bénévoles permettent aussi de transmettre une compétence, d’appartenir à un groupe et de se sentir valorisé. Elles facilitent l’interaction qui se traduit par un sentiment d’intégration et de promotion du vivre - ensemble. Une population animée par ces valeurs a plus de chance de développer l’esprit de solidarité nécessaire à la cohésion sociale et à la réalisation d’aspirations communes. Les volontaires peuvent surtout diffuser et ancrer les valeurs de solidarité et d’entraide. S’impliquer dans le bénévolat intervient souvent par fidélité à une tradition familiale, après une adhésion à une association ou un problème d’ordre familial. Dossier réalisé par Assia Boucetta.

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a relevé,mardi à Alger, la qualité de la formation dispensée aux cadres de l’administration centrale et locale du ministère de l’Intérieur et les expertises acquises de l’expérience chinoise.

Le ministre s’exprimait à l’ouverture des travaux du Forum international sur «le renforcement des capacités de gouvernement», organisé par le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire en partenariat avec l’Académie nationale chinoise de la gouvernance (Cnag).

Bedoui a souligné, dans son allocution, que les deux pays sont confrontés à des défis communs dans plusieurs domaines, notamment économique et politique. «Cela nécessite une nouvelle vision qui repose essentiellement sur la formation des ressources humaines et le renforcement des capacités pour atteindre les objectifs», a-t-il précisé. Dans ce contexte, il a soutenu que l’amélioration des compétences des fonctionnaires de l’administration publique est devenue une priorité. Il s’agit de s’adapter à la nouvelle donne sur le plan socio-économique.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a affirmé lundi que la force d’une nation se mesure à sa fidélité à son passé, à son patrimoine et à son histoire, mettant en garde contre l'éloignement du référent religieux de nos aïeux basé sur la modération et le juste milieu et se renouvelant par l'Ijtihad.

Dans un message à l'occasion de l'ouverture à Oran de la 20 Semaine nationale du Saint Coran, lu en son nom par le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa le chef de l'Etat a indique que "la force d’une nation se mesure à sa fidélité à son passé, à son patrimoine et à son histoire, et que sa faiblesse réside dans le reniement de son passé, l'abandon de son patrimoine, l'oubli de son histoire et le mépris de son enseignement".

"L’identité de l’Algérie est sous-tendue par son passé amazigh ancestral, son histoire arabe séculaire et son patrimoine arabo-musulman authentique et la fidélité à ces constantes, c’est la fidélité à la patrie même", a-t-il soutenu dans ce sens.

Estimant "inadmissible aujourd’hui que les débats creux et le scepticisme systématique poussent nos enfants au déni de leur histoire, au reniement de leurs ancêtres et au dénigrement des constantes de leur identité", il a relevé que "la fidélité à l’histoire et aux aïeux, tout en étant ouverts sur l’ère moderne et en réagissant de manière constructive avec la réalité, permettra à l’Algérie d'atteindre ses ambitions et de se hisser au rang des grandes nations".

Juridiquement, l’égalité entre hommes et femmes dans le domaine politique est consacrée puis confortée depuis la révision Constitutionnelle de 2008. Paradoxalement, la présence de la femme sur les listes électorales n’est nullement plus visible sur les listes des partis, déjà ficelées, en perspective du renouvellement des membres du Conseil de la nation. La candidature unique par circonscription s’avère un sérieux obstacle pour l’accession de la femme à la Chambre haute, selon des partis interrogés à ce sujet. Le FFS est un des rares partis à avoir présenté deux élues sur ses listes. «Nous avons une candidate à Oum El Bouaghi et une autre à Alger», affirme son porte-parole, Jughurta Abou. «Elles ont arraché leur place après des primaires. C’est le libre choix des militants», ajoute-t-il, précisant qu’il existe un vide juridique en matière de participation des femmes aux sénatoriales. «Pour les élections locales et législatives, la loi est très précise. 30% des candidats sur les listes électorales doivent être des femmes», rappelle-t-il.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de l’Energie

Le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, procédera, le 08 décembre , à 8h30, au ministère, à l’ouverture des travaux de la rencontre entre la Creg et les opérateurs dans le domaine.

Ministère de l’Enseignement supérieur

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Pr Tayeb Bouzid, présidera, le 07 décembre , à 8h30, au siège du ministère, les travaux de la conférence nationale des universités.

Ministère des Finances

Le ministre des Finances, présidera,  le 08 décembre , à 9h30, au siège du ministère,une rencontre portant sur le plan d’action de la Direction des impôts.

Sonelgaz

La Société nationale de l’électricité et du gaz organisera,  le 07 décembre, à 8h, au centre de formation de l’IFEG de Ben Aknoun (Alger), la 24e journée de l’énergie sous thème «la révolution électrique verte, un challenge pour Sonelgaz».

Ministère de la Solidarité

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera,  le 08 décembre, à 9h, au Centre national des études de l’information et de la documentation (Alger), l’ouverture d’une journée d’étude sur les conséquences des nouvelles technologies de l’information et de la communication sur les relations familiales.

Commission pour l’éducation, la science et la culture

La Commission nationale algérienne pour l’Unesco organisera,  le 07 décembre, à 10h, en son siège, une conférence sur le thème des valeurs éthiques de l’intelligence artificielle, animée par Ahmed Benzelikha.

APRUE

L’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie organisera, le 9 décembre, à l’hôtel Radisson Blu (Hydra, Alger), un séminaire sur l’efficacité énergétique des équipements électroménagers.

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera, le 9 décembre, à 10h, la 421e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération nationale.

Musée des beaux arts

A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale académie des beaux arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger, une exposition, intitulée «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnole Goya, se tiendra jusqu’au 15 décembre prochain au Musée des beaux arts d’Alger.

Ambassade de la RASD

L’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique organisera, du 19 au 23 décembre, les travaux du 15e congrès du Front Polisario.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

 

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept