Yémen: l'Arabie saoudite en "contact" avec les rebelles Houthis
Search
Lundi 01 Juin 2020
Journal Electronique

L'Arabie saoudite est en "contact" avec les rebelles Houthis pour mettre fin à la guerre au Yémen, a indiqué mercredi un haut responsable saoudien. "Nous avons un canal ouvert avec les Houthis depuis 2016 et nous continuons ces contacts pour parvenir à la paix au Yémen", a déclaré ce responsable à des journalistes, sous le couvert de l'anonymat.

Cette annonce intervient après la signature mardi à Ryad d'un accord de partage du pouvoir dans le sud du Yémen, parrainé par l'Arabie saoudite. L'accord met théoriquement fin au conflit entre le gouvernement soutenu par Ryad et les séparatistes du Conseil de transition du sud (STC), appuyé par les Emirats arabes unis.

"Nous ne fermons pas nos portes aux Houthis", a ajouté le responsable saoudien, sans fournir de détails sur les modalités du dialogue avec les insurgés yéménites. Cette annonce fait suite à une recrudescence des attaques de missiles et de drones par les rebelles contre les villes saoudiennes, suivie d'une accalmie relative ces dernières semaines. Les Houthis n'ont pas réagi dans l'immédiat à cette déclaration. Ces rebelles, soutenus politiquement par l'Iran, se sont emparés de la capitale Sanaa en 2014 et ont pris ensuite le contrôle de pans entiers du nord du pays.

L'Arabie saoudite est intervenue militairement en mars 2015, à la tête d'une coalition, pour les empêcher de contrôler totalement le pays. Lors d'une visite en Arabie saoudite en septembre, le secrétaire-adjoint américain aux affaires du Proche-Orient, David Schenker, avait annoncé l'existence de contacts entre l'administration américaine et les rebelles yéménites. L'Arabie saoudite avait tablé sur une défaite rapide des Houthis, à la faveur de son intervention, mais le conflit perdure depuis.

"Si les Houthis (sont) sérieux en ce qui concerne une désescalade et acceptent de s'asseoir à la table (des négociations), l'Arabie saoudite soutiendra leur démarche et apportera son appui à tous les partis politiques pour parvenir à une solution" négociée, a ajoute le responsable saoudien. Le 21 septembre, les Houthis avaient annoncé être prêts à faire la paix avec Ryad, réitérant une proposition de trêve. L'Arabie saoudite avait réagi avec prudence à cette initiative, affirmant qu'elle jugerait les Houthis "sur leurs actes et non leurs paroles".

La proposition de trêve des Houthis a suivi leur revendication des attaques du 14 septembre contre des installations pétrolières saoudiennes, mise en doute par Ryad et Washington, qui les ont attribuées à l'Iran. Téhéran a démenti toute responsabilité dans ces attaques qui ont réduit momentanément de moitié la production de pétrole saoudienne.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

Ministère  des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, effectue, le 1 juin , une visite de travail dans la wilaya de Laghouat et demain dans celle de Djelfa.



Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept